Vous souhaitez fumer un cigare pour la première fois ? Ou peut-être recherchez-vous la meilleure façon de le fumer afin de profiter pleinement de ses saveurs ? Dans cet article, nous vous expliquons comment fumer un cigare : de la préparation du cigare au tirage afin de profiter au mieux de tous les goûts et de votre moment. 

Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel du cigare pour apprendre à bien le déguster, il existe, c’est vrai, des petites choses à connaître afin de pouvoir fumer correctement, mais ces conseils simples vous permettront ensuite de fumer n’importe quel cigare. En effet, la manière de fumer est identique qu’importe le calibre du cigare ou sa marque. Nos conseils pratiques sont donc universels et vous serviront pour tous vos moments autour de cigares.

Comment préparer un cigare ? 

La préparation du cigare est essentielle pour une bonne dégustation. Bien le préparer vous permettra d’en profiter pleinement. La préparation débute avant même sa prise en mains, elle commence lors de sa conservation. 

Etape 1 : La conservation du cigare 

Elle est essentielle afin de ne pas détériorer les goûts et le cigare. Un cigare trop sec ou trop humide perdra toutes ses notes, plus encore sera difficile voire impossible à fumer ou à allumer. Nous vous conseillons donc de bien conserver vos cigares. Nous vous proposons de consulter nos pages concernant les astuces de conservation ainsi que celle dédiée aux caves à  cigares afin de trouver la solution qui conviendra au mieux à votre collection de cigares. Si votre cigare a bien été conservé qu’il n’est ni trop sec ni trop humide et surtout sans moisissures c’est qu’il est apte à être consommé on peut donc passer à l’étape suivante ! 

Attention, si votre cigare à plus d’une journée et qu’il n’a pas été conservé dans un lieu adapté alors il est fortement probable qu’il soit déjà trop sec. Un cigare cubain, par exemple, ne peut pas rester plus de 2 jours hors d’une boite ou d’un étuis avec une hygrométrie contrôlée. Dans ce cas, il sera nécessaire de le mettre dans une cave afin de laisser les cigares s’humidifier de nouveau. 

Etape 2 : La coupe du cigare

Il n’est pas possible de consommer un cigare sans le couper au niveau de la tête du cigare, la partie du cigare qui sera posée contre vos lèvres lors du tirage. Le cigare est totalement fermé avant de le consommer, afin de pouvoir tirer sans souci il va falloir l’ouvrir à chaque extrémité. Au niveau du pied, vous allez pouvoir l’allumer mais au niveau de la tête il est important de couper une partie du cigare. Pour information la tête du cigare est la partie la plus proche de la bague. 

A l’aide d’un coupe cigare, que ce soit des ciseaux, un coupe cigare à une ou plusieurs lames ou même un poinçon vous pourrez couper cette partie du cigare en respectant une coupe de 3mm. Nous vous expliquons dans un article comment couper votre cigare en fonction de l’outil choisi. 

Attention, nous vous déconseillons d’utiliser d’autres outils que ceux dédiés à la coupe du cigare : éviter donc vos dents, les ciseaux de cuisine ou tout autre idée non adaptée. Celà pourrait avoir un impact sur la netteté de la coupe, sur le goût et surtout sur la manière de fumer votre cigare. 

La préparation de votre cigare avant de le fumer est presque terminée. Il ne vous reste plus qu’à vous installer dans votre meilleur fauteuil, de prévoir votre cendrier, votre briquet et pourquoi pas un petit verre pour vous accompagner dans ce moment de détente. 

 

Comment fumer un cigare ? 

Ça y est, vous y êtes, vous allez entrer dans le vif du sujet et fumer votre premier cigare comme un expert. Nous allons commencer par l’allumer correctement avant de commencer à en profiter pleinement. 

Etape 1 : Allumer le cigare 

Contrairement à une cigarette, le cigare ne s’allume jamais dans la bouche et encore moins en tirant dessus pour l’aider à s’allumer. Le cigare est différent d’une cigarette, elle ne s’allume donc pas de la même manière ni à la même vitesse. Nous vous conseillons aussi de bien choisir votre briquet d’avoir une flamme assez puissante pour que l’allumage ne soit pas trop long et d’éviter les allumettes et les briquets à essence qui pourraient altérer le goût de votre vitole. 

Pour l’allumer, tenez votre cigare dans une main à 45 degrés, puis votre briquet dans l’autre main. 

1 – Vous allez à présent “toaster” votre cigare. Maintenez la flamme à distance de votre cigare dans un premier temps à environ 4 à 5 cm de celui-ci, il faut griller le pied du cigare sans que la flamme ne touche le cigare pour ne pas le brûler. 

2 – Afin de toaster uniformément votre cigare, nous vous conseillons de le faire tourner lentement entre vos doigts. 

3- Au fur et à mesure que le pied chauffe, vous pouvez réduire l’angle et approcher la flamme pour qu’elle “caresse” le bout de votre cigare tout en continuant de rouler le cigare entre vos doigts. Cela permet d’atteindre les couches inférieures des feuilles de tabac et  pour une combustion complète du pied. 

4- À ce stade, vous commencez à entrevoir le pied devenir incandescent et une flamme apparaît. La cape du cigare située à l’extrémité de celui-ci se transforme en cendre et devient blanc. 

5- N’hésitez pas à prendre quelques petites bouffées (on conseille généralement 3 petites bouffées)  afin d’aider l’allumage de votre cigare : il est enfin prêt ! 

Attention à ne pas tirer trop fort, cela aura pour conséquence de rendre votre cigare trop chaud et donnera un mauvais goût à votre fumée. L’allumage du cigare demande patience, calme et précision. 

Etape 2 : Fumer / Tirer correctement 

Maintenant que votre cigare est allumé, il faut le consommer ! A l’inverse d’une cigarette, la fumée ne s’avale pas. Nous vous conseillons donc de ne jamais avaler, mais garder la fumée 2 ou 3 secondes dans votre bouche afin de profiter des saveurs de celui-ci et de la recracher. Avec un cigare : crapoter c’est bien ! 

Attention, si vous avalez la fumée de votre cigare vous risquez d’avoir de fortes nausées et de ne plus profiter de ce moment. 

Nous vous conseillons de tirer sur votre cigare toutes les minutes afin de le tenir allumée, vous pouvez aussi sans souci recracher la fumée sur le pied incandescent de votre cigare afin de garder la température et une combustion uniforme du cigare. 

Nous vous conseillons de prendre votre temps, c’est un moment de détente seul ou entre amis, fumer un cigare n’est pas une course. 

Etape 3 : Faire tomber la cendre 

Au bout de plusieurs tirages la cendre commencera à s’accumuler sur le bout de votre cigare. Contrairement à la cigarette, il faut éviter de le tapoter pour faire tomber la cendre à chaque fois qu’elle s’accumule. La cendre de cigare ne doit pas se retirer, elle généralement on peut constater que plus le cigare est de bonne qualité plus celle-ci sera longue. Laisser la cendre permet au cigare de garder sa température et de ne pas brûler trop vite. 

Nous vous conseillons, tout de même, de ne pas laisser la cendre tomber sur votre pantalon ou sur le sol, lorsque la cendre atteint 3 cm, vous pouvez le poser sur le cendrier et le rouler légèrement sur le contour afin que la cendre se détache. En fonction des calibres, la cendre peut tomber entre 3 et 5 fois en moyenne par cigare. 

Sachez qu’une fois la moitié du cigare consommé, les goûts et les saveurs sont encore plus prononcés. Si vous appréciez le goût vous pouvez consommer votre cigare jusqu’au bout. 

Etape 4 : Rallumer le cigare si besoin 

Si vous ne tirez pas régulièrement sur votre cigare, il est possible que celui-ci s’éteigne. Il est alors possible de le rallumer. Pour le rallumer, il vous suffit de retirer la cendre puis de procéder de la même manière qu’à l’allumage sans jamais le mettre dans la bouche. 

Il est possible de rallumer sans souci un cigare frais qui s’est éteint durant les dernières heures. Cependant si vous allumez votre cigare après plusieurs jours, semaines ou mois son goût aura été altéré et il risque d’être très désagréable avec un arrière goût de goudron ou d’ammoniaque. Notre conseil est de donc de ne pas garder son cigare pour “plus tard” surtout quand plus tard veut dire dans plusieurs jours. 

Etape 5 : Eteindre le cigare 

Si vous souhaitez éteindre votre cigare, il vous suffit de le poser sur votre cendrier et d’attendre que celui-ci s’éteigne de lui-même. Nous vous conseillons de ne jamais l’écraser contre le fond du cendrier surtout si vous souhaitez le rallumer dans les prochaines heures. 

 

Les autres question pour savoir comment fumer un cigare 

Doit-on enlever la bague du cigare ? 

Il existe plusieurs écoles, ceux qui aiment le laisser d’autres non. La bague d’un cigare est très ostentatoire et dévoile la marque de votre cigare. Si vous souhaitez que cela reste personnel et ne pas montrer la marque de votre cigare vous pouvez sans souci la retirer. Attention cependant lorsque vous faites cette manipulation à ne pas abîmer la cape du cigare : il s’agit de la feuille de tabac supérieur qui tient l’ensemble du cigare. Comme vous pourrez le constater une fois la moitié du cigare fumé, l’effet de la chaleur décollera la bague que vous pourrez retirer sans souci. 

Comment faire en cas de mauvais tirage ? 

Le mauvais tirage est souvent la conséquence d’une mauvaise coupe ou d’une mauvaise combustion. Vous pouvez donc essayer de couper un peu plus la tête de votre cigare pour permettre de laisser passer plus d’air. c’est souvent le cas pour les cigares en forme d’obus dont la tête est plus étroite et permet plus difficilement à l’air de passer. 

Si cela n’est pas suffisant, vous pouvez aussi tenter de rouler la tête du cigare entre vos doigts en mettant une très légère pression. Cela permet au tabac de s’aérer pour laisser l’air passer. 

Enfin en dernière solution, vous pouvez piquer avec une aiguille ou d’un poinçon à cigare,  la tête de votre cigare pour permettre à un peu plus d’air de passer. 

Si toutes ces solutions ne sont pas suffisantes, il faudra soit vous accoutumer soit choisir un nouveau cigare. 

Comment faire si mon cigare s’éteint sans cesse ? 

Il est possible qu’il s’éteigne si la conservation de celui-ci n’a pas été optimum. C’est souvent le cas pour des cigares qui sont beaucoup trop humides. N’hésitez pas à lire notre article sur le taux d’humidité des cigares afin de l’adapter au mieux à celui-ci. 

Si votre cigare est bien conservé, c’est alors peut-être car vous laissez trop de temps entre chaque tirage et il a le temps de s’éteindre. Augmenter la fréquence afin de ne pas avoir besoin de le rallumer sans cesse. 

La combustion de mon cigare n’est pas uniforme : comment faire ? 

Il est possible que votre cigare ne brûle pas de manière uniforme. Voici quelques conseils pour rattraper ce mauvais brûlage: 

Vous pouvez retourner le cigare afin de mettre la partie qui brûle le plus vite en dessous. Celà permet de ralentir la vitesse de combustion de la partie inférieure. 

1 –Vous pouvez humidifier avec votre salive la partie du cigare qui brûle trop vite afin de ralentir sa combustion. 

2- Vous pouvez aussi souffler un peu sur la partie du cigare qui est moins rapide afin d’uniformiser la combustion. 

3- Enfin en dernière solution, vous pouvez rattraper le retard avec un briquet afin de bien équilibrer la combustion. 

4- Il n’y a dans la réalité pas d’impact à une combustion non uniforme mis à part si celà devient trop irrégulier on peut alors constater un phénomène que l’on appelle canoé-kayak ou course. La combustion est tellement déséquilibrée que le cigare prend la forme d’un canoé. 

Pourquoi le goût n’est pas bon ou la fumée est trop chaude ? 

C’est très certainement parce que vous tirez trop fort ou trop vite sur votre cigare. On peut constater un goût amer et acre. Nous vous conseillons de prendre le temps et de poser votre cigare entre deux tirage pour bien profiter de tout le goût de celui-ci. 

Faut-il fumer le cigare jusqu’au bout ? 

C’est en fonction de votre goût, plus le cigare est consommé plus son goût et ses saveurs seront puissants. Certains adorent le fumer et ne laissent que les derniers centimètres. D’autres, pour qui le goût est trop puissant, décideront de se stopper avant. Il n’y a pas de règle c’est à vous de décider !

Bon moment cigare ! 

  • Post category:Conseils
  • Post comments:0 commentaire
  • Reading time:12 mins read

Laisser un commentaire